Il y’a quelques temps je te faisais part de ma routine de layering, qui m’avait permis de retrouver une peau plutôt pas mal. Depuis cet article, ma routine a quelque peu évolué avec le temps, et c’est bien normal ! Du coup, comme cet article avait beaucoup plu (soyons modeste), je me suis qu’un petit update serait cool.

Alors, en ce qui concerne le démaquillant, j’ai adoré utilisé l’huile de jojoba, mais j’ai eu envie de tester autre chose. J’ai donc pris, chez Azoma Zone, (encore eux) de l’huile d’amande douce. L’hiver a été un peu hard pour ma peau, et elle a été très sèche. J’avais besoin d’un truc adoucissant et bien nourrissant. Pour ces modiques objectifs, elle s’avère être tout à fait satisfaisante. Le seul bémol que je puisse trouver, c’est l’odeur : pas ouf ouf… Mais bon, étant donné que c’est pour démaquiller, l’odeur ne reste pas sur la peau, et puis ça reste quand même très supportable.

Pour tout ce qui est savon d’Alep, eau thermale/eau florale et gel d’Aloé vera, rien n’a changé.

C’est pour les huiles de jour et de nuit que j’ai modifié des p’tites choses

Le soir, je me suis mise, depuis quelques semaines maintenant, à utiliser de l’huile de coco. On m’en avait beaucoup vanté les mérites, mais surtout en démaquillant. Apparemment, pour certain.e.s elle serait trop riche pour servir de crème de nuit. Avec ma peau de merde, je change de type de peau à peu près tous les quatre matins. L’avantage avec l’huile de coco, c’est qu’elle respecte pas mal ce genre de désagrément : non DSCN1906seulement elle nourrit, mais elle permet aussi de traiter les imperfections donc :  plutôt cool. Elle a également le mérite d’être ultra économique parce que je l’achète en gros pot dans un magasin bio et que ça ne me coûte pas cher du tout. En effet, on peut également s’en servir dans la cuisine et pour les cheveux donc niveau bénéf on est pas mal. Grosse valeur ajoutée : cette putain d’odeur de malade qui me permet de me coucher avec des bounty pleins les yeux.

Ensuite, pour le matin, j’ai découvert un peu par hasard l’huile végétale de thé blanc. DSCN1903Malheureusement, elle ne se vend pas sur Aroma Zone, et j’ai donc du en prendre sur un autre site de cosmétiques végétaux et bio, qui est… un peu plus cher. Mais comme j’en utilise très peu à la fois, j’espère que le contenant va me durer assez longtemps. Bon alors sinon en revanche niveau découverte je suis ravie. Cette huile est vraiment OUF ! Elle apporte un éclat incroyable, pénètre hyper vite, et n’est absolument pas comédogène. Elle hydrate juste ce qu’il faut. Bref, elle est vraiment top.

Voilà, c’est tout pour l’instant ! J’espère que tu y trouveras ce qu’il te faut 🙂

Prends soin de toi,

Gingerbread.

unnamed-1